• ldelin3

Isolation de combles perdus en matériaux biosourcés

Dans un contexte de flambée des prix de l’énergie, nombreux sont les gestionnaires de bâtiments démunis face aux montants de leurs factures. Pour y remédier, Alter Watt propose des audits énergétiques permettant de catégoriser et de prioriser les travaux concernant les systèmes et l’enveloppe d’un bâtiment.



Parmi les nombreux gisements d’économie d’énergie de l'enveloppe d’un bâtiment, l’isolation des combles est souvent le premier réflexe adopté, car le plus populaire et un des plus efficaces. Alter Watt propose une large gamme de travaux pour améliorer la performance énergétique de leurs bâtiments. Nous avons eu le plaisir d’accompagner la communauté des Jésuites à Vanves pour un chantier d’isolation des combles.


Des matériaux s’inscrivant pleinement dans la transition écologique

Tout d’abord, l'économe de la communauté, le responsable a manifesté son souhait de procéder à cette isolation avec des matériaux écoresponsables. Nous leur avons proposé un isolant du Relais Métisse à base de fibre de coton recyclé. Ce coton provient majoritairement des conteneurs de recyclage pour vêtements présents sur l’ensemble du territoire.


Ce produit possède des performances thermiques comparables à celles des laines minérales généralement employées pour l'isolation des combles. Dans la pratique, c'est un excellent isolant thermique et acoustique.

Cet isolant est fabriqué en France, celui-ci est performant, durable, avec une très faible empreinte carbone.



Une intervention minutieuse et sur mesure


Nous sommes ainsi intervenus tout d’abord pour nettoyer les combles du bâtiment, malgré un accès étroit via une trappe au plafond. Nous avons évacué les gravats pour faire apparaître un sol en plâtre. Après avoir rebouché les trous dans le sol, nous avons mis en place un pare-vapeur afin d’éviter la condensation au sein de l’isolant.


Compte tenu de l’architecture du bâtiment, nous avons dû isoler les ponts thermiques, notamment au niveau de la jointure avec les bâtiments adjacents. Nous avons ensuite posé notre isolant Métisse RT ® en panneau. Pour une meilleure isolation, nous avons superposé 2 couches croisées. L'épaisseur de l'isolation mesure 280 mm, ce qui correspond à un coefficient R = 7 m2K/W, la performance requise pour être éligible aux subventions CEE dans les combles perdus.


En parallèle, nous avons réalisé d'autres travaux d'isolation sur ce bâtiment : le calorifugeage, à savoir l’isolation des réseaux de chauffage et d’eau chaude sanitaire et l’isolation des points singuliers de ces réseaux en chaufferie. Ces gestes s’inscrivent dans une démarche d’isolation globale des bâtiments proposée par Alter Watt. Ces travaux de rénovation peuvent être largement éligibles aux subventions CEE également.


Durant toute la durée du chantier, nous avons planifié des visites de chantier pour constater l’avancement des travaux et leur bonne conformité. Nous avons pu présenter le matériel retenu au responsable de site et nous avons pu échanger sur l'historique du bâtiment, ce qui a été très instructif pour inscrire nos travaux dans la durée et les adapter au mieux à l’esprit du lieu.


Une fois ces travaux réalisés, nous avons monté un dossier de subvention CEE pour permettre au demandeur de bénéficier de ces aides incitatives.



Nos équipes ont fini ce chantier fin mai. Ainsi, la communauté jésuite a pu profiter de ces travaux qui ont protégé le bâtiment des épisodes de canicule de l’été.

Si vous aussi souhaitez réduire vos dépenses énergétiques liées à l'enveloppe ou aux systèmes de vos bâtiments, n’hésitez pas à faire appel à nous, nous intervenons dans toute la France.





Auteur : Paul-Eloi Gruet, ingénieur chef de projet chez Alter Watt

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout